01 43 43 43 77
* Coût d'un appel local
04 42 12 33 33
* Région PACA

Tout savoir sur le viager, le plus simplement possible

Quelques conseils sur le viager

Retraité et propriétaire ? Le viager est un moyen de vous assurer un revenu financier régulier. Il s’agit donc de la solution idéale pour compléter une pension de retraite trop juste. Ainsi, vendre en viager vous permettrait de continuer de vivre dans votre cadre de vie sans changer vos habitudes, tout en bénéficiant d’une augmentation de votre pouvoir d’achat. 
Ce type de transaction revêt des avantages aussi bien pour l’acheteur (débirentier) que pour le vendeur (crédirentier). En effet, d’une part, l’acquéreur acquiert un bien immobilier à un prix inférieur à celui du marché puisqu'il est occupé. D'autre part, le vendeur rentabilise un ou plusieurs biens dont il est propriétaire, et ce, en gardant la possibilité de rester chez lui aussi longtemps qu’il le désire. 
Ainsi, il convient de noter qu’un crédirentier peut tout à fait libérer son bien quand il le décide. Dans ce cas, il perçoit une rente majorée à hauteur de 30%. Cette option n’est également pas négligeable pour l’acquéreur car il pourra par conséquent louer ou habiter le bien. 
De plus, le viager a l’avantage de laisser libre choix au vendeur quant aux modalités de paiement. En effet, c’est à lui de choisir le montant du bouquet et de la rente en fonction de la valeur vénale de son bien, afin d’adapter ses revenus à ses besoins. 
L’achat en viager ne pouvant être financé par emprunt bancaire, il est toutefois conseillé au vendeur de privilégier un bouquet moindre et une rente plus conséquente. Enfin, Benjamin Mabille, fondateur de BM Finance, conseille qu’il y ait 20 ans d’écart entre vendeur et acquéreur.

Sécurimmo : la sécurité d’un accompagnement personnalisé

Sécurimmo est un service proposé par BM Finance. Ainsi, si vous êtes propriétaire retraité et que vous aimeriez percevoir un capital, Sécurimmo vous permet de vendre votre bien tout en restant chez vous. Pourquoi choisir Sécurimmo ?

  • Vous percevez une somme non imposable : le bouquet, dès le jour de la signature de l’acte chez le notaire
  • Vous conservez l’usufruit de votre bien à vie, même si vous en cédez sa propriété
  • Vous avez même la possibilité de louer votre bien en cas de déménagement.