01 43 43 43 77
* Coût d'un appel local
04 42 12 33 33
* Région PACA

Le viager mutualisé, une transaction au succès prometteur

[IMG_MAIN] Depuis quelques années, le viager mutualisé rencontre un franc succès auprès des retraités propriétaires. D’après les mutuels, l’âge moyen des souscripteurs est de 74 ans.
  • Une solution de viager mutualisé
Avec le viager mutualisé, le senior bénéficie d’une seconde source de revenu et il peut continuer à vivre dans son logement. Parmi ses nombreux avantages, le viager mutualisé est une forme de transaction sécurisée parce que l’achat du bien se conclue par le payement au comptant d’un capital. Au lieu de bénéficier d’une rente mensuelle avec risques d’impayés, le vendeur accède directement à la totalité du prix de vente. Et parce qu’il n’y a aucun frais d’agence de dossier, le vendeur accède à un gain net de 5 à 8% du prix de la transaction.
  • Un rôle d’intermédiaire
Dans un viager mutualisé, l’agence s’occupe de mettre en relation le vendeur et l’acheteur et se charge de la gestion des dossiers des deux parties.
  • Les avantages fiscaux
Pour le vendeur, la valeur maintenue sur le droit d’usage et d’habitation n’est pas imposable tandis que la valeur en toute propriété sera déduite du patrimoine imposable dès application du calcul de l’ISF. Au niveau de l’acheteur, le prix d’acquisition prescrit dans l’acte de vente est porté à son actif pour servir de référence au calcul des droits d’enregistrement (amortissable entre 25 et 40 ans). Il en est de même pour les travaux qui valorisent le bien. A noter que les amortissements et les travaux d’entretien sont déductibles et l’acheteur doit payer la TVA sur les charges non récupérables. Dès qu’il décide de vendre le bien à son tour, les spécialistes calculeront la taxe sur la plus-value réalisée à partir de la différence entre le prix de cession et la valeur nette comptable du logement.