04 42 12 33 33
* Coût d'un appel local

Patrimoine immobilier : comment l'optimiser pour la retraite ?

Patrimoine immobilier : comment l'optimiser pour la retraite ?

Les conseils pour optimiser son patrimoine immobilier pour la retraite

La meilleure solution pour bien vieillir lors d'un départ à la retraite est de profiter de son patrimoine immobilier. Face au gel des pensions, les retraités sont de plus en plus nombreux à vouloir puiser dans cette épargne immobilière qui a été constituée tout au long de leur vie professionnelle. Il existe cependant plusieurs solutions pour optimiser son patrimoine immobilier et en tirer le meilleur profit.  

Vendre son logement actuel pour en trouver un plus adapté

Lorsque vient la retraite, la maison ou l'appartement paraît souvent trop grand alors que les enfants ont quitté le domicile familial. La solution idéale est donc de vendre son bien actuel pour en acquérir un autre plus adapté à la nouvelle situation personnelle. La différence entre le prix de vente et celui d'achat permet ainsi de se constituer facilement un nouveau capital, même s'il faut bien étudier les coûts de transaction pour l'achat et la vente. Entre les frais de notaire et ceux d'agence, le résultat net de cette opération peut parfois être plus faible qu'espéré. Il faut aussi prendre en compte le fait de devoir déménager l'ensemble de ses meubles avec des frais qui peuvent s'ajouter en sus.  

Faire de sa résidence une garantie pour emprunter

Une autre solution pour dégager du capital assez rapidement est d'emprunter par le biais d'un prêt viager hypothécaire. Il permet ainsi d'emprunter de l'argent en contrepartie de la mise en hypothèque de son bien immobilier. La condition pour la mise en application d'un prêt viager hypothécaire est que les héritiers des propriétaires possèdent les moyens de rembourser la dette qui a été contractée auprès de la banque des propriétaires. Mais attention, si ce prêt peut être obtenu en seulement un ou deux mois, il relève de contraintes avec une accumulation rapide des intérêts à payer. Le teneur de ce prêt paie en effet des intérêts sur les intérêts qui ont été accumulés les années précédentes.  

Choisir de vendre son bien en viager

C'est l'une des solutions qui est le plus souvent évoquée lorsqu'il s'agit de vendre son bien à l'approche de la retraite. La vente en viager assure au vendeur des revenus complémentaires réguliers. Elle consiste en la vente du bien tout en continuant à l'occuper. Pendant ce temps, une rente est versée tous les mois durant la durée de vie du vendeur. Mais vendre en viager est surtout préconisé pour les personnes qui recherchent un complément de retraite sur le long terme.

Vente avec valeur et usages garantis

Cette dernière possibilité s'adresse notamment aux seniors qui ont des enfants ou qui souhaitent faire une donation à de la famille ou des neveux/ nièces par exemple. Ce type de vente permet de vendre son bien immobilier tout en continuant à l'occuper jusqu'à la fin de sa vie. Mieux que de vendre en viager, la vente avec valeur et usages garantis permet de s'assurer que la valeur qui est obtenue à la fin de l'opération sera quasiment similaire à la valeur du bien immobilier vendu. L'acheteur est également protégé par une assurance, qui peut prendre effet si le vendeur continue à occuper le bien au-delà de la durée qui a été définie lors de la signature entre les deux parties.