04 42 12 33 33
* Coût d'un appel local

La vente viagère en Île-de-France en 2016

[IMG_MAIN]

Le nombre de transactions et le mode de vente privilégié

La vente en viager se présente comme une solution pour les retraités souhaitant obtenir un complément de retraite et pour ceux qui ne désirent pas ou ne peuvent pas léguer leur propriété immobilière. Selon les chiffres des notaires franciliens, entre 300 et 700 ventes par an sont enregistrées en Île-de-France en 2016. Dans la région, 86% des transactions viagères sont des ventes en viager occupé. Ainsi, les 14% restants renvoient à des ventes en viager libre. Pour ce qui est du type de biens vendus en viager, trois quarts sont des appartements, en l’occurrence des 2 pièces, qui sont souvent localisés à Paris.

La majorité des vendeurs sont des femmes seniors

Les Franciliens qui optent pour une vente en viager de leur propriété sont généralement des femmes vivant seules, âgées de 79 ans en moyenne. Sur l’ensemble de la région, la rente viagère rapporte en moyenne un revenu complémentaire mensuel estimé à 1 040 euros (pour les maisons) et à 1 400 euros (pour les appartements) en 2016. La rente perçue par les vendeurs représente en moyenne 32% de la valeur vénale de la propriété.