04 42 12 33 33
* Coût d'un appel local

Le viager est-il un placement intéressant ?

Le viager est-il un placement intéressant ?

Quel est le principe du viager ?

Lors d’une opération viagère, l’acquéreur d’un bien immobilier doit verser une rente jusqu’au décès du vendeur. Le prix de celui-ci dépend notamment de sa valeur, des modalités de la vente et de l’espérance de vie du crédirentier. Notons que ce dernier perçoit un capital initial, appelé bouquet, dans la plupart des cas. Son montant est fixé librement par les deux parties. Dans le cadre d’une vente en viager, si l’acheteur décède avant le vendeur, la charge de la rente est transmise à ses héritiers. En outre, le contrat de vente peut prévoir une clause résolutoire. En cas de non-paiement de la rente, le crédirentier peut ainsi récupérer son bien, sans devoir rembourser les versements déjà effectués.

Les avantages et les risques d’un achat en viager

  La vente en viager peut être réalisée sur tout type de biens immobiliers (appartement, maison, …). Elle permet de compenser une pension de retraite insuffisante. Voilà d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles elle intéresse un grand nombre d’investisseurs. De plus, ils peuvent prévoir une révision annuelle du montant de la rente, selon l’indice de variation du coût de construction du logement. Cela est également possible si le vendeur est contraint de quitter sa résidence pour des raisons de santé. Cette forme de vente donne aussi la possibilité de bénéficier d’une fiscalité assez avantageuse. Cependant, elle comporte également certaines contraintes. Pour le vendeur, elle empêche par exemple ses enfants d’hériter de son bien. Quant à l’acheteur, il ne peut pas occuper le logement jusqu’au décès du crédirentier, sauf si ce dernier décide de le libérer de son plein gré.