04 42 12 33 33
* Coût d'un appel local

Que faire lorsque le vendeur part en maison de retraite ?

Que faire lorsque le vendeur part en maison de retraite ?

Le principe du viager occupé  

Un viager occupé signifie que le vendeur du bien immobilier continue d’occuper le bien en question jusqu'à la fin de ses jours. Ainsi, il perçoit un capital initial appelé « le bouquet » que l’acheteur lui verse à la signature du contrat, ainsi qu’une rente viagère qui lui est versée régulièrement jusqu'à son décès, et tout cela, tout en résidant dans le logement. Mais il arrive que, lors d’un viager occupé, le vendeur décide de libérer le bien immobilier pour partir en maison de retraite

Que se passe-t-il en cas de libération d'un viager occupé ?

Lorsque le vendeur d’un viager occupé décide de libérer le logement pour partir dans une maison de retraite, l’acheteur peut disposer du bien. Cependant, cette libération a des conséquences sur le paiement de la rente. En effet, le viager n’étant plus occupé, la rente viagère sera, d’une manière générale, revalorisée de l’ordre de 30%. La possibilité pour l’acheteur de prendre possession du viager ce qui est normalement prévue dans l’acte de vente en viager. Ce dernier pourra s'il le souhaite l'habiter ou même le louer.
Toutefois, si une telle possibilité n’est pas mentionnée dans le contrat, le vendeur pourra toujours négocier avec l’acheteur et déterminer les conditions dans lesquelles ce dernier voudrait bien prendre le bien en possession. Mais ce changement nécessite le recours à un notaire. 

L’avantage pour le vendeur de remettre le viager à l’acheteur réside dans le fait qu’il n’aura plus à surmonter les difficultés du quotidien tout seul et percevra une rente plus importante.