01 43 43 43 77
* Coût d'un appel local
04 42 12 33 33
* Région PACA

Les critères à prendre en compte lors d’une transaction en viager

[IMG_MAIN] Depuis la sortie du film « Le Viager » de PierreTchernia et l’exceptionnelle longévité de Jeanne Calment, le public perçoit leviager comme une transaction compliquée et à risques. Mais nous pouvons prouverque cette transaction comporte plusieurs avantages une fois à condition d’êtreaccompagné par un spécialiste en viager. 
  • Un viager pour faire fortune ? 
Halte aux idées reçuesEn pensant qu’une vente en viager pourra le rendre riche, levendeur fait souvent l’erreur de réclamer un bouquet trop important qui sera ensuiteplacé en épargne pour bénéficier des intérêts. Mais en tant que professionnels,nous conseillons plutôt une rente plus élevée pour avoir accès à plusieursintérêts bancaires et une protection plus fiable. ·        
  • Et l’héritage des enfants ? 
Avec la vente en viager de sa propriété, le senior pense souventqu’il risque de déshériter ses enfants. Mais dans le cas où le vendeur est âgéde plus de soixante ans et que ses enfants quadragénaires ont déjà des projetsprofessionnels ou immobiliers, le bouquet sera nettement plus intéressant qu’unhéritage immobilier dans une succession classique seulement accessible au boutde plusieurs années.·        
  • Le choix du quartier
Dans une transaction immobilière en viager, il faut faire ladifférence entre l’affectif et le profit. Comme le bien immobilier ne sera pas,en général, la future résidence principale de l’acquéreur, le viager est d’abordun placement immobilier. Par exemple, préférer les logements situés en banlieueplutôt que d’investir dans un bien situé à Paris et dont le coût est plus élevéque dans le reste de la France.·      
  •   L’âge du vendeur
En pariant sur l’acquisition du bien d’un octogénaire, l’acheteurespère réduire la période de versement de la rente. Mais parce qu’il est impossiblede déterminer à l’avance l’âge de décès du vendeur, parfois il vaut mieux opterpour les 50% de moins obtenus auprès d’un sexagénaire, en sachant que le viagersera toujours estimé sur l’espérance de vie du vendeur.