04 42 12 33 33
* Coût d'un appel local

Comprendre et réussir un achat en viager

[IMG_MAIN]

Le bouquet du viager

Le bouquet est le capital initial versé au vendeur lors de la conclusion de l’achat en viager. Optionnelle pour le vendeur, cette somme est fonction de l’âge de ce dernier. En effet, il peut opter pour une vente sans bouquet afin de toucher une rente viagère plus élevée.

La rente du viager

Si les parties contractantes ont décidé une vente sans bouquet, l’acheteur en viager est tenu de payer en mensualités un prix total. L’ensemble de ces mensualités constitue la rente du viager qui est estimée sur la base de l’espérance de vie du crédirentier. Le montant de la rente est ainsi aléatoire, elle sera établie selon si le viager a été établi sur une ou deux têtes. Sur une tête, le paiement de la rente prend fin au moment du décès du vendeur. Sur deux têtes, la rente ne s’éteint qu’au décès des deux personnes du couple crédirentier. Il est important de noter que la rente est réévaluée chaque année.

La revente d’un viager

La loi autorise la revente d’un viager sous deux conditions. La première est que le nouveau débirentier a l’obligation de payer la rente viagère. La seconde condition impose le premier débirentier de s’acquitter de la dette en cas de défaillance du nouveau. Dans certains cas, cette obligation solidaire peut éventuellement se transmettre aux héritiers.
Source: SE LOGER