01 43 43 43 77
* Coût d'un appel local
04 42 12 33 33
* Région PACA

Préparer sa retraite grâce à la vente en viager

[IMG_MAIN] Avec la récession économique et les prix des biens immobiliers « classiques » qui ne semblent pas vouloir baisser, il devient de plus en plus difficile de devenir propriétaire. En 2012, le nombre des transactions immobilières a diminué de manière significative. Les investisseurs s'attendent donc logiquement à une baisse des prix.
Cependant, les vendeurs ne souhaitent pas toujours céder leur bien à des prix négociés à la baisse car ils espèrent toucher une plus-value immobilière sur la vente du bien. Donc, les prix du marché résistent, aucune partie ne voulant céder. Il y a toutefois une solution simple et économique pour investir dans l'achat d'un bien immobilier : investir en viager. Comment ?


Le fonctionnement d'une vente en viager
Dans une interview accordée au site de La Tribune, Benjamin MABILLE, fondateur et dirigeant de BM FINANCE, souligne que le viager libre est une solution idéale tant pour la personne qui vend que pour la personne qui investit. La rente viagère que recevra la personne qui vend lui permettra de faire face à ses besoins financiers et ce, jusqu'à la fin de ses jours. En guise d'exemple, un viager libre sur un bien de 300 000€ apportera au vendeur une rente viagère mensuelle à vie de 3 000€. Cette rente est largement plus intéressante qu'un loyer. De plus, le vendeur est assuré de toucher sa rente chaque mois, suite à l'établissement d'un contrat clair et explicite. Un autre avantage, la rente est exonérée d'impôt. L'exonération peut atteindre les 70% pour les personnes ayant plus de 71 ans. Les résidences secondaires sont également concernées par la vente en viager, ce qui rend ce type d'investissement d'autant plus intéressant.

Le viager, préparer sa retraite en toute sérénité
Les personnes préparant leur départ en retraite sont souvent confrontées à des problèmes financiers, surtout si elles envisagent de vivre en maison de retraite, avec les loyers que cela implique. En effet, il faut compter entre 2000 et 5000 € par mois pour un séjour en maison de retraite, et c'est une somme considérable pour les seniors n'ayant pas d'autres sources de revenu que leur pension. Cette préoccupation financière peut être résolue grâce à la mise en vente de leur résidence principale en viager et la rente viagère correspondante, destinée à compléter leur revenu.
 
Le Mardi 11 décembre  2012