01 43 43 43 77
* Coût d'un appel local
04 42 12 33 33
* Région PACA

Payer sa maison de retraite avec un viager

[IMG_MAIN] L’espérance de vie s’améliore et les seniors du quatrième âge se font de plus en plus nombreux. Il est difficile de vivre seul à 80 ou 90 ans, l’entrée en établissement médicalisé devient donc  indispensable. Mais ce séjour coûte les yeux de la tête et les épargnes sont souvent insuffisantes. Heureusement, une solution existe : le viager.

Le viager, une transaction faite pour les seniors

En région parisienne, le loyer mensuel dans les maisons de retraite peut atteindre les 5000 euros. Or, avec les différentes réformes de retraites, l’épargne ne suffit pas toujours à assurer une telle charge. Benjamin Mabille explique à la banque en ligne Boursorama,  les avantages du viager en cas de départ en maison de retraite. Pour lui, le meilleur moyen d’assurer un revenu complémentaire à vie consiste à vendre le bien immobilier en viager libre et non en transaction classique. En effet, à supposer qu’une vente classique est plus sécurisante, « que se passe-t-il une fois la somme dépensée, si sa retraite ne dépasse pas 2.000 par mois ? » C’est alors que le viager entre en jeu : cette formule permet aux seniors, propriétaires d’une résidence principale, de bénéficier d’une rente conséquente.

Le viager libre

Comme le dit si bien Benjamin Mabille : "Le viager libre constitue une alternative sans égal " pour les personnes âgées partant pour la maison de retraite puisqu’ils n’occuperont plus leur résidence. La vente de cette dernière leur permettra de bénéficier d’une rente à vie dont le montant sera révisé chaque année suivant l’indice de la consommation des ménages. Pour les seniors, la vente en viager constitue donc une source fiable de revenus supplémentaires qui leur permettra de surmonter la crise financière et autres impacts négatifs des réformes de retraite.
Source: Boursorama