01 43 43 43 77
* Coût d'un appel local
04 42 12 33 33
* Région PACA

Le succès grandissant du viager immobilier

[IMG_MAIN] Encadré par l'article 1968 du code civil, le viager est un procédé basé sur la vente d'un logement à un acquéreur chargé de verser une rente « immobilière » au propriétaire jusqu'à sa mort. Dans les termes juridiques, il existe des cas où le paiement concerne plusieurs bénéficiaires ou « têtes ».

Une affaire à la mode
Avec le vieillissement de la population, le viager s'impose en devenant une solution plébiscitée pour le paiement des séjours en maison de retraite ou des travaux d'adaptation de la maison au maintien à domicile. De plus, la hausse des prix de l'immobilier incite les propriétaires à faire appel à cette bonne affaire.

Une démarche particulière 
L'achat ou la vente de bien immobilier par viager est une démarche particulière qui n'implique que le débirentier et le propriétaire vendeur. Jusqu'au décès de ce dernier, l'acquéreur versera au crédirentier (vendeur) une rente viagère mensuelle ou trimestrielle. Dans la plupart des cas, les crédirentiers sont des seniors au crépuscule de leur vie qui recherchent un moyen financier pour régler les dépenses sanitaires ou qui sont en quête de revenu supplémentaire.

Une vente encadrée
En tant qu'agence immobilière spécialisée dans le viager, nous faisons tout pour faciliter les démarches nécessaires. Ainsi, la signature d'un tel acte s'effectue devant un notaire et l'encadrement est semblable à celui nécessaire à une transaction immobilière : accord des parties sur le bien et le prix ou règlement des droits d'enregistrements par l'acheteur. Durant les périodes où le vendeur vit toujours dans sa maison, donc la situation d'un viager occupé, le contrat l'oblige à effectuer les entretiens indispensables au logement et à payer les charges obligatoires comme la taxe d'habitation. Côté acheteur, il est chargé de régler la taxe foncière et les gros travaux de rénovation. En rente viagère, le vendeur peut également opter pour un paiement unique appelé « bouquet ».
Le viager libre concerne une maison inoccupée tandis que le viager occupé est possible avec les personnes âgées maintenues à domicile. Dans ce cas précis, l'âge et l'espérance de vie du vendeur sont des critères importants dans le calcul de la rente mensuelle versée au vendeur et le contrat devra prendre en compte les éventuels risques. Une agence spécialisée en viager sera d'un conseil précieux pour vous orienter sur les démarches à suivre pour votre prochaine acquisition immobilière.