04 42 12 33 33
* Coût d'un appel local

Viager : opter pour un investissement sur le bord de mer

Viager : opter pour un investissement sur le bord de mer

Acheter en viager : une bonne opération financière

De prime abord, le principe du viager n’a plus de secret pour beaucoup d’entre nous si bien que le nombre des intéressés ayant osé franchir le cap semble encore infime. Cette forme de transaction immobilière consiste à acheter un bien moyennant le paiement d’un bouquet puis d’une rente mensuelle au vendeur jusqu’à ce qu’il décède. 

L’acquisition d’un logement en viager correspond à un investissement dans la pierre tout en bénéficiant d’un prix avec décote ou encore un placement financier sur un support immobilier. Par ailleurs, si vous projetez d’acheter une résidence secondaire, l’investissement en viager offre de belles opportunités sur le littoral. Vous pourrez ainsi vous délecter de la mer et du soleil. Voici les raisons qui vous pousseront à coup sûr à sauter le pas.

Une résidence secondaire à moindre coût

Sur le marché de l’immobilier classique, la demande reste minime par rapport à l’offre vu que les prix des résidences se situant sur le bord de mer sont souvent peu abordables. Le choix d’investir en viager se présente ainsi comme la solution la plus adéquate pour acquérir une future résidence secondaire à un prix raisonnable. 

Les particuliers se tournent davantage vers les régions du grand Ouest, du pays Basque ainsi que la Côte d’Azur en raison du climat et du rapport qualité/prix. Par ailleurs, vous pourriez y passer vos vacances d’été lorsque vous jouissez de plein droit de votre propriété au terme de la vente en viager. Il s’agit du meilleur moyen pour profiter d’une retraite paisible. Et il se pourrait qu’à votre tour, vous allez également le vendre en viager afin de se constituer un complément de revenus. 

Parallèlement à cela, pour rentabiliser votre investissement, vous pourriez également mettre votre logement en location saisonnière. Notez toutefois qu’il est tout à fait possible de négocier avec le vendeur lors de l’acte d’achat, afin qu’il vous  libère le logement durant une période estivale définie. Par conséquent, le contrat de vente doit prévoir une indemnisation au vendeur pour qu’il puisse se loger durant cette période.