01 43 43 43 77
* Coût d'un appel local
04 42 12 33 33
* Région PACA

Marché du viager : où en est-on ?

[IMG_MAIN]

Le viager reprend du galon

De plus en plus de seniors décident aujourd’hui de vendre leur bien en viager dans le but d’arrondir leur fin de mois tout en restant dans leur domicile. Mais les chiffres ne se limitent pas aux seules tendances enregistrées auprès des vendeurs.

Le viager : un micro marché

Les dernières statistiques démontrent une hausse du marché du viager car les investisseurs tout comme les seniors commencent à comprendre les avantages qu’offre ce placement. Actuellement, on enregistre 4 000 à 5 000 ventes en viager par an, soit 1% du marché immobilier. Parmi les biens les plus vendus, les maisons figurent en tête de liste dont 77% sont des 4 pièces ou plus. Viennent ensuite les appartements qui occupent 43% du marché et le reste (1%) constitue les autres biens tels que le terrain, le garage, le parking, etc. Actuellement, 95% des biens sont vendus en viager occupé et 5% en viager libre ou autre forme de transaction viagère. Sachant également que 51% des vendeurs sont des hommes et 49% sont des femmes. Du côté des acheteurs, ils sont constitués par 75% d’hommes et 25% de femmes. Enfin, en ce qui concerne les zones géographiques les plus touchées par le marché, la Côte d’Azur enregistre le plus grand nombre de transaction avec 27% de la part du marché. Elle est suivie de près par l’Ile-de-France avec 13%, puis par la Gironde et les Pyrénées (4%), et enfin par le Rhône (2%).