01 43 43 43 77
* Coût d'un appel local
04 42 12 33 33
* Région PACA

Viager immobilier : tout ce qu'il faut savoir

Viager immobilier : tout ce qu'il faut savoir

Vendre en viager : une aubaine financière ?

De prime abord, le viager immobilier est un contrat liant l’acheteur (débirentier) et le vendeur (crédirentier) dans le cadre d’une transaction immobilière. C’est une forme de vente assez particulière puisque l’acheteur ne devient propriétaire qu’au décès du vendeur. Et à cet égard, il est tenu de verser périodiquement une rente viagère à son vendeur jusqu’à ce que celui-ci trépasse. Quoi qu’il en soit, la vente en viager est tout bonnement profitable tant pour le débirentier que le crédirentier, mais malheureusement, peu de gens y ont recours. Il faut quand même limiter les risques pour viser une vente équitable afin que chaque partie puisse en tirer pleinement profit, et non s’enrichir aux dépens de l’autre. Pour ce faire, rien de mieux que de recourir aux services d’un spécialiste pour souffler les bons conseils.

L’achat en viager, associé à un placement immobilier

Le débirentier voit dans cette forme d’acquisition, une possibilité de devenir aisément propriétaire d’un bien immobilier à moindre coût. En effet, le crédirentier s’apparente à un banquier puisqu’il lui accorde une sorte de crédit sur une durée indéterminée sans lui taxer aucun intérêt. Le prix de vente d’un logement en viager bénéficie d’ailleurs d’une décote pouvant aller jusqu’à 30% par rapport au prix du marché. Il est également possible d’acheter plusieurs habitations en viager, d’une part pour éviter de payer plus longtemps que prévu, et d’autre part pour se constituer un patrimoine immobilier de taille, en tirant parti du financement de ses viagers. Ainsi, force est de constater que l’achat en viager sera, sans nul doute, un bon placement si vous souhaitez investir dans la pierre.

Vendre un bien en viager : pour compléter des revenus mensuels

Pour sa part, le crédirentier a beaucoup à gagner, étant donné que la vente en viager lui permet, confortablement, de toucher la perception d’une rente jusqu’à la fin de sa vie. Il peut ainsi se constituer un revenu financier régulier complémentaire, qui l’aidera à coup sûr à améliorer son niveau de vie. D’une manière générale, les revenus engendrés par ce type de vente sont plus intéressant comparés à une mise en location classique. Cela permet tout simplement de vivre avec sérénité. En cas de défaut de paiement, le vendeur reprend tous ses droits de propriétaire sans avoir à rembourser les sommes déjà perçues (bouquet et rentes). Quelle que soit l’issue de la situation, le vendeur en sortira gagnant.

Retrouvez toutes nos autres actualités en cliquant ici