01 43 43 43 77
* Coût d'un appel local
04 42 12 33 33
* Région PACA

Fiche pratique: le viager

[IMG_MAIN] Dans le secteur immobilier, le viager attire de plus en plus les retraités en quête de complément de revenu. Véritable opportunité à saisir, le viager mérite d'être mieux connu. Avant de se lancer dans une telle démarche, il vaut mieux se renseigner sur les techniques qui garantissent une transaction fructueuse.

Les modalités de paiement

Ce sont les bases d'une vente en viager réussie. Lors de cette transaction, le vendeur et l'acheteur se mettent d'accord sur les modalités de paiement. Premier point : ils déterminent le coût du bouquet, une partie du prix de vente payée comptant. Ensuite, ils calculent la rente viagère (solde). Une vente réussie repose sur un bon équilibre entre le bouquet et la rente. En effet, un premier paiement trop élevé serait un obstacle pour l'acquéreur qui aurait du mal à trouver le financement adéquat car le bien en viager est déjà hypothéqué et ne pourra pas servir de garantie lors d'une demande de prêt.

Les détails techniques du viager 

Dans un viager, la patience est la meilleure alliée dans la recherche d'un acheteur potentiel. Cette période d'attente peut durer entre 6 à 12 mois selon les situations : âge du vendeur, état de l'immeuble, etc. L'âge est donc un facteur important car il est très difficile de trouver preneur avant 70 ans et après 85 ans. L'âge idéal serait donc 80 ans. Dans une telle transaction, l'entretien du logement à vendre est une garantie pour l'acheteur. Pour réussir son viager, il est également utile de se renseigner sur les astuces du marché, qui localise les biens faciles à vendre en viager dans les importantes agglomérations, les villes moyennes et les côtes.

Résidence secondaire en viager 

Il est tout à fait possible de vendre en viager les résidences secondaires et/ou de campagne. Le prix de la vente permettra de financer la retraite et les soins médicaux indispensables pour améliorer la qualité de vie. Pour les personnes qui ont acquis leur bien en moins de 30 ans, le mode de calcul des plus-values est intéressant pour le vendeur en viager.