01 43 43 43 77
* Coût d'un appel local
04 42 12 33 33
* Région PACA

Reportage Capital sur M6

[IMG_MAIN] Capital M6 : Vous souhaitez améliorer votre retraite ? Vendez en viager !
- (Voix off) : En faisant de la pub à la radio, Benjamin Mabille s'est lancé à la conquête du viager. Vélo dernier cri, costume impeccable, ce chef d'entreprise formé aux Etats-Unis fait partie de ces viagéristes.
Il a monté sa boîte il y a 2 ans. Ici, dans ses bureaux parisiens, il emploie 3 commerciaux. L'année dernière, il a vendu 15 viagers. 350 000€ de chiffre d'affaires : un bon début, mais Benjamin Mabille compte bien se développer.
Alors il a choisi de faire de la publicité très ciblée sur les seniors.
- Benjamin Mabille : ça peut être de la presse écrite, il existe des magazines que les personnes âgées regardent plus que d'autres. Donc récemment, j'ai fait un reportage dans un magazine.
- (Voix off) : Ses pubs lui ont coûté l'année dernière 150 000€. Un gros investissement, mais qui lui ramène des clients : 50 appels en moyenne après chaque campagne de pub.
Et justement aujourd'hui, le jeune patron va rencontrer un de ses nouveaux clients. Ce vendeur potentiel, c'est un tailleur de 86 ans, encore en activité.
Le travail de Benjamin commence à porter ses fruits : le vieil homme semble rassuré, le bon moment pour poser des questions plus précises et plus personnelles
- Benjamin Mabille (au potentiel vendeur) : vous n'êtes pas obligé d'y répondre, mais est-ce que vous pouvez me dire combien avez-vous de revenus par mois ?
- (Voix off) : une petite retraite, pas d'héritiers, bref, le candidat idéal pour un viager. Chaque mois, il pourrait empocher plus de 8 700€, une somme pour partie, exonérée d'impôts.
Trouver un vendeur c'est bien, mais pour que Benjamin gagne de l'argent, cela ne suffit pas, il doit désormais trouver des acheteurs.
Alors, les biens qu'il décroche, aussi vite que possible, il en fait la publicité sur Internet. Comme tous ses confrères en ce moment, Benjamin Mabille vend cet appartement avec vue sur la Tour Eiffel. Un bien atypique qui est sur son site.
- Benjamin Mabille : on voit tout, on a tout Paris et la Seine, c'est beau non?
- Cliente potentielle : C'est très beau, c'est magnifique.
- (Voix off) : Plus que la vue, ce qui va retenir l'attention de l'acheteur, c'est l'argument financier. Benjamin va prouver à sa cliente que, quoi qu'il arrive, cet achat sera un excellent investissement. Des estimations qui pourraient bien convaincre le père de Clémence : l'homme a d'ailleurs décidé de revenir en France dans un mois pour visiter lui-même les lieux et peut-être signer son tout premier viager.