01 43 43 43 77
* Coût d'un appel local
04 42 12 33 33
* Région PACA

Les rentes viagères financières : quelles sont-elles ?

[IMG_MAIN] L'assurance-vie, le Plan d'épargne en actions (PEA) et le Plan d'épargne populaire (PEP) sont les trois principaux produits financiers de long terme qui peuvent aboutir à une rente viagère. À la fin des contrats, le total des épargnes peut être perçu en tant que capital ou sous forme de versements réguliers à vie. Par contre, la sortie en rente est inévitable pour le Madelin, le contrat 83 et le Perp, des placements estampillés « retraite ».

Le mode de calcul de la rente viagère

Comparée à celle de l'Insee, de la Caisse des Dépôt ou du barème d'Aubry, la table utilisée par les compagnies d'assurance en cas de viager immobilier ou de viager financier est plus prévoyante en misant sur la longévité de l'acquéreur et en limitant le calcul de la rente. En guise d'explication, les rentes financières disposent de deux modes de revalorisation :

- Taux technique de départ nul ou faible avec revalorisation de la vente au niveau de l'évolution de la participation au bénéfice de l'assureur : pour le financement à terme d'une dépendance.
- Taux technique à 1,5% avec revalorisation limitée sur la base des résultats : destiné à financer la retraite et le maintien du niveau de vie.

Selon les explications d'Olivier Farouz, directeur général d'Arka Patrimoine, il existe différentes formes de rente en viager financier. Il s'agit de la rente avec réversion, la rente certaine ou la rente avec annuités garanties (maintien de la période de versement de la rente après la mort du bénéficiaire) qui forment des filets de sécurité rassurants pour le crédirentier et sa famille. De son côté, Pierre Villeneuve, directeur général de BNP Paribas Assurances confirme que la rente viagère financière convient surtout aux seniors qui ont besoin d'un autofinancement solide pour le maintien à domicile ou l'entrée en maison de retraite. 
Source: BM-Finance