01 43 43 43 77
* Coût d'un appel local
04 42 12 33 33
* Région PACA

Les secrets d'un viager réussi

[IMG_MAIN] La crise économique et la hausse de l'espérance de vie ont un impact majeur sur l'immobilier et son évolution. Constituant 1% des transactions, le viager ne cesse d'attirer les personnes âgées en quête de revenu supplémentaire pour assurer leur fin de vie tout en restant logés dans leur maison. Si les vendeurs bénéficient d'une rente jusqu'au décès, les acheteurs ont également la possibilité de dénicher de bonnes affaires. Comme il n'existe aucune loi qui encadre le viager, voici quelques points essentiels à respecter pour repérer les belles opportunités.

Insister sur le prix de départ
Actuellement, la Côte d'Azur et l'Ile-de-France constituent les 80% des offres et les prix diffèrent suivant les situations. En premier lieu, les acquéreurs et les vendeurs délimiteront un prix d'estimation du bien. Ce chiffre sera la base du calcul du montant du « bouquet » et de la rente viagère attribuée au vendeur jusqu'à sa mort. En principe, le bouquet correspond à 30% de la valeur d'expertise et les 70% qui restent serviront à régler la rente viagère. Bien entendu, des négociations sont possibles pour modifier le montant du bouquet et de la rente mais il faut surtout veiller à ce que les transactions respectent les lois fiscales en vigueur.

Une rente évolutive
En viager, il est plus intéressant de faire figurer dans le contrat de vente le montant de la rente indexé sur un indice du coût de la vie.

Bien calculer les charges
Avant toute démarche, il vaut mieux faire appel à un spécialiste pour estimer la valeur du bien immobilier et détecter les différentes réparations indispensables. Dans la mesure où la maison nécessite d'importants travaux de rénovations comme la réparation de la toiture ou le ravalement de façade, les interventions seront à la charge de l'acheteur. Dans le cas où les prix des travaux d'aménagement affectent le paiement de la rente mensuelle, la clause résolutoire de l'acte de vente permet au vendeur d'annuler la transaction.