01 43 43 43 77
* Coût d'un appel local
04 42 12 33 33
* Région PACA

Viager : un contrat de vente immobilière aux atouts considérables

Viager : un contrat de vente immobilière aux atouts considérables

Le viager, la solution pour une retraite bien méritée

Crise économique oblige, le viager devient peu à peu la solution idéale pour les personnes âgées. Elles peuvent ainsi continuer à vivre dans leur logement tout en bénéficiant d’une source de revenus, notamment en cas de gel des pensions de retraite. Pour rappel, le viager consiste à vendre un bien à un acquéreur qui va verser en contrepartie un bouquet et des rentes mensuelles jusqu'au décès du vendeur.

Le viager, un acte promu par l’État

Suivant le Code civil, le viager est défini comme « le transfert d’une propriété d’une personne à un tiers, en échange d’un bouquet et d’une rente mensuelle versée jusqu'au décès du vendeur ». De son côté, l’État multiplie les solutions pour promouvoir cette forme de transaction immobilière.
En mettant en place un fond à hauteur de 100 millions d’euros dédié à la protection du maintien à domicile des personnes âgées, l'amélioration du marché du viager celui-ci voit ses ventes progresser d'année en année.

Le viager : d’autres avantages fiscaux 

Si la majorité des domaines sont concernée par les changements des lois fiscales, le viager quand à lui, n'en subit pas en raison de l’existence de la niche fiscale en faveur du vendeur. En effet, le nouveau barème sur l’impôt sur le revenu, la taxe des logements vacants et la rallonge de la trêve hivernale ne concerne pas le viager. 

Le viager comporte des atouts exploitables aussi bien par l’acquéreur que par le vendeur.

- L’acheteur n’est plus concerné par la taxation sur les revenus locatifs et la trêve hivernale.
- De son côté, le vendeur jouit d’un abattement fiscal calculé suivant son âge : 60 % pour les plus de 60 ans et 70 % pour les 70 ans et plus.

Retrouvez toutes nos actualités en cliquant ici.